Où golfer dans le sud-ouest de la France ?

Comme vous le savez peut-être, Alexandre Moreau-Lespinard, moi-même en l’occurrence, est un amateur de golf invétéré. J’ai eu l’occasion de golfer dans de nombreux endroits, en France et à l’étranger. De cette expérience, je sais que lorsque l’on arrive dans une région qui n’est pas la nôtre et que l’on souhaite s’adonner aux joies du green, il est souvent difficile de faire un choix. Or, une partie de golf est par définition assez longue, et lors d’un court séjour, on espère souvent tomber sur la perle rare du premier coup. Je vous propose donc un petit top des plus beaux golfs qui se trouvent dans ma région du Sud-Ouest !

Le golf de Chiberta : entre terre et mer

Idéalement situé, ce magnifique golf est un 18 trous de 5747 mètres. Il a ouvert en 1953 et se trouve dans la commune d’Anglet, située entre Bayonne et Biarritz. Ce qui fait toute la beauté de ce golf, mais aussi sa technicité, c’est son mélange terre-mer. En effet, on y retrouve de très beaux « links » en bords de mer : en plus d’une vue magnifique, il faut donc prendre en considération un vent parfois traître, qui demande un jeu assez technique, tout en évitant de redoutables zones sableuses. Le parcours s’enfonce ensuite dans les terres, et même dans la forêt pour certains trous : un cadre reposant, mais également très technique. Il est ouvert toute l’année pour les joueurs ayant au moins un handicap de 35. Si vous êtes pressés, un 9 trous y est également accessible : l’« impératrice ». C’est personnellement mon « coup de cœur Alexandre Moreau-Lespinard ».

Le golf d’Epherra : un golf rustique

Situé plus loin des côtes, le golf d’Ephera est situé dans les terres, à 20 minutes des plages, au cœur des Vallons Pyrénéens. Il fait partie de ce que l’on appelle des golfs rustiques : moins entretenus et guindés que leurs cousins, ces golfs sont plus naturels et offrent une ambiance plus détendue, ainsi que des prix plus accessibles. Mais ne vous attendez pas pour autant à un golf bas de gamme, celui-ci a tout d’un grand et ses courbes et dévers pourraient bien vous jouer des tours si vous les sous-estimez. Fait appréciable, des voiturettes sont mises à disposition des golfeurs pour rejoindre le green du 9 au départ du 10.

Le doyen du sud-ouest : Biarritz — le Phare

Ce golf, construit en 1888, possède l’avantage d’être très proche de la ville et d’être donc très facilement accessible ! Cela ne vous empêchera pas en revanche de profiter de beaux paysages, et de jouer tout en regardant l’océan. Ce par 69 est un parcours plat, qui vous demandera beaucoup d’attention et de finesse : ses bunkers au nombre de 70 et ses greens rapides devraient donner du fil à retordre à certains et donner à vos parties un peu de piquant. Un très beau golf classique que je vous recommande chaudement.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et à profiter d’un de ces parcours ! Peut-être nous croiserons-nous alors au club house autour du 19e trou, je vous y attends !

Laisser un commentaire