Les armes du golfeur : ses différents clubs

Afin de répondre à toute la technicité exigée par la pratique du golf, ce sport met à la disposition du golfeur un vaste panel d’outils qui lui permettront de se sortir de diverses situations : les clubs. Le choix des clubs se fait en fonction de la distance, du terrain, du vent… Autant de critères qui vont venir influer sur votre tir et qui demandent donc d’adapter son club en conséquence. Les golfeurs ont le droit d’en utiliser jusqu’à 14 durant une partie, qu’ils stockent dans un « caddie ». Ces armes du golfeur sont nombreuses et se classent en plusieurs grandes familles.

Les bois : Ils sont utilisés principalement sur la mise en jeu, et permettent de tirer sur de longues distances. On va donc les utiliser sur des Par 4 ou 5 afin de s’approcher le plus possible de la cible. Le drivers est le bois le plus connu de sa catégorie et le plus long : il sert sur l’aire de départ. Il existe également des bois hybrides, à la tête plus petite, mais à la meilleure précision.

Les fers : numérotés de 1 à 9, les fers sont des clubs qui correspondent à diverses utilisations et à divers niveaux de jeu. Les chiffres correspondent à la longueur du manche et au loft. Un chiffre plus faible équivaut à une trajectoire plus droite et plus longue.

Le putter : il est unique en son genre, il n’en existe qu’un seul ! Il s’agit du club qui permet de faire rouler la balle sur le green afin de l’envoyer dans le trou. C’est un club de précision, qui s’utilise uniquement dans ce cas de figure et à aucun autre endroit sur le parcours.

Bien choisir son club au bon moment est donc indispensable pour tout bon golfeur, comme j’aime à la penser de moi-même, Alexandre Moreau-Lespinard, tout du moins, je l’espère.

Laisser un commentaire